LA OUATE DE CELLULOSE

UN ISOLANT ACOUSTIQUE

En plus d’être un excellent isolant thermique,
la ouate de cellulose est aussi utilisée comme isolant acoustique.

Pourquoi privilégier la ouate de cellulose pour isoler des parois, des cloisons, des planchers, des combles ou des plafonds par rapport à, entre autres, la laine de verre ou la laine de roche ?

Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur ce matériau intéressant en isolation acoustique.

DÉFINITION ET TYPES DE BRUITS

Le bruit ou le son est constitué de vibrations de l’air, il est exprimé en décibels (dB). Le décibel mesure le niveau de pression acoustique.

Il faut savoir qu’il existe quatre types de bruit :

– les bruits aériens extérieurs (exemple : la circulation routière),

– les bruits aériens intérieurs (exemple : la voix)

– les bruits d’impact (exemple : le choc d’un objet),

– les bruits d’équipement (exemple : le fonctionnement d’un ascenseur).

L’intensité du bruit s’exprime sur une échelle de 10 à 150 dB. Un environnement est calme en dessous de 40 dB, la douleur apparaît à partir de 120 dB.

Les niveaux  du bruit ne s’ajoutent pas. En revanche, ils suivent une échelle logarithmique : un doublement du niveau du bruit se traduit par une augmentation de 3dB.

L’objectif du traitement de l’’isolation acoustique (ou phonique) en construction ou en rénovation, est d’éviter les nuisances sonores au quotidien. C’est pourquoi on utilise des isolants absorbants ou amortisseurs permettant de désolidariser par doublage la cloison ou le plancher à isoler.

À noter : il ne faut aucun contact rigide entre l’isolant et la paroi.

Isolation Acoustique
isolant acoustique phonique

SOLUTIONS POUR LE TRAITEMENT DE L'ACOUSTIQUE

Pour l’isolation acoustique, les isolants les plus connus sont, évidemment, les différentes laines : laine de verre, de roche, de mouton, de chanvre ou bien de fibres de polyester recyclées.

Le but étant de respecter un principe masse/ressort/masse afin de séparer la lame d’air de l’absorbant minéral à l’aide d’un ressort et, par ce biais, d’atténuer l’énergie phonique à la sortie.

Autre possibilité : l’utilisation de la ouate de cellulose qui est un isolant à base de papier recyclé et qui devient un élément particulièrement apprécié dans le domaine des isolations acoustiques et thermiques.  

POURQUOI UTILISER LA OUATE DE CELLULOSE COMME ISOLANT ACOUSTIQUE ?

La ouate de cellulose a gagné ses lettres de noblesse dans les années 1920 en Amérique du Nord afin de répondre aux conditions climatiques particulièrement rudes du Canada et des États américains situés le plus au nord du pays.

Au niveau thermique, la ouate de cellulose dispose d’excellentes capacités de déphasage (la chaleur mettant une dizaine d’heures à traverser l’épaisseur de l’isolant).

Mais c’est surtout aux niveaux phoniques que la ouate de cellulose est intéressante. En effet, par sa densité et sa résistance élevée à l’écoulement de l’air, la ouate de cellulose est un isolant acoustique très efficace.

En combles perdus, la ouate de cellulose est un isolant acoustique  (ou phonique) très efficace face aux bruits extérieurs.

La ouate de cellulose projetée humide dans les cloisons d’une habitation ou d’un bâtiment tertiaire apporte un confort acoustique supplémentaire aux occupants car sa cohésion avec le support et sa densité atténue fortement la diffusion des bruits aériens.

Particulièrement prisée en construction écoresponsable et/ou dans les constructions à ossatures bois, la ouate de cellulose est un isolant écologique polyvalent qui peut être appliqué pour l‘isolation des combles perdus, des rampants, des murs et des planchers. La ouate de cellulose Igloo France est par ailleurs dépoussiérée pour améliorer le confort de l’applicateur.  C’est aussi un produit non allergène et non irritant.

Ouate de cellulose Igloo France

Devenir applicateur.

Vous êtes un professionnel et
souhaitez devenir partenaire d’Igloo France Cellulose ?

Trouver un applicateur.

Vous souhaitez être mis en relation avec un professionnel certifié Igloo France dans votre région ?